Publié le :

Comment optimiser votre référencement SEO ? (partie 2)

#Incubation #Startup #Bonnes Pratiques

Les bonnes pratiques de Paris&Co #6

Dans notre article précédent : Comment optimiser votre référencement SEO ? (Partie 1), nous avons décrypté les stratégies de contenus à mettre en place pour être reconnu comme source de réponses fiables par Google.

Dans ce deuxième article, nous vous proposons de vous concentrer sur la structuration de vos pages web et de votre site.

Ayez toujours en tête que Google est devenu un moteur de réponses. Vous devez donc chercher à lui simplifier la tâche. Il doit pouvoir trouver facilement et rapidement la réponse à la requête de l’internaute. Ceci est encore plus pertinent pour les sites de e-commerce qui contiennent souvent beaucoup de pages et d’informations. Alors comment structurer votre page ? Comment les relier entre-elles ? Comment créer une belle arborescence ?

Louis Chevant fondateur de SmartKeyword*, intervient régulièrement auprès de startups incubées chez Paris&Co à propos du SEO. Dans ces articles, il vous livre la recette pour créer un site attractif qui génère du chiffre d’affaires grâce au SEO.

          1. Soignez l’apparence de votre annonce Google

Mettez vous dans la peau de l’internaute : lorsqu’il fait une recherche, Google lui propose des millions de réponses. Il se cantonne souvent aux premières réponses et sélectionne la page qui lui semble la plus pertinente. Il vous faut donc soigner l’apparence de votre réponse, de votre annonce Google.

 

L’annonce est constituée du titre, de l’url et de la meta-description de votre page.

Rappelez-vous qu’une page doit correspondre à une seule et unique intention de votre persona et donc à un seul mot clé. Ce mot clé identifié doit se retrouver dans :

  • votre balise title,
  • votre url,
  • votre balise meta-description, qui doit contenir un texte court qui attire le client,
  • un extrait enrichi pour ajouter de l’attractivité. Cette balise directement intégrée à votre code html peut reprendre la notation de votre produit ou service. Vous pouvez lui donner l’apparence de note ou des cinq étoiles (plus visuel) déterminée à partir des retours de vos clients.

 

          2. Soyez rigoureux sur la structure de votre article.

Pour que votre contenu soit pris au sérieux par vos potentiels clients et par Google, vous devez écrire au minimum 500 mots par page. Mais pour un article le mieux est d’écrire 1000 mots environ.

Pensez à structurer ce contenu en différentes parties et sous-parties. Google se repèrera plus facilement pour trouver la réponse à la requête de l’internaute.

Structure

Correspondance

Titre en haut de page

Balise h1, elle contient le mot clé identifié.

Sous-titres de niveaux 1 et/ou 2

Balise h2 puis h3 qui reprennent des sous-mots clés ou des questions que peuvent se poser vos personas.

Si votre contenu est long, n’hésitez pas à ajouter un mini sommaire relié aux différentes parties de votre article. Votre potentiel client trouvera plus rapidement la réponse à sa question.

 

          3. Favorisez le partage de votre contenu

Plus votre contenu sera partagé, plus son impact sera grand et plus il pourra atteindre de potentiels clients.

Pour favoriser le partage, n’hésitez pas à incorporer des multimédias à votre contenu.

Les images, infographies, vidéos sont plus faciles à partager sur les réseaux sociaux. Ces multimédias attirent plus facilement l’œil et incitent l’internaute à cliquer pour en savoir plus. Ils peuvent aussi servir de résumé pour ceux qui ont moins le temps de rentrer dans les détails de l’article.

Choisissez donc bien le format de votre multimédia, c’est souvent ce que les internautes verront en premier.

Et surtout, pensez aussi à ajouter des boutons de partage vers Facebook, LinkedIn ou Twitter ! Dans une logique de faciliter le parcours client, bien sûr !

 

          4. Rendez votre page responsive

En 2017, Google a annoncé que les requêtes sur mobile avaient dépassé celles sur ordinateur. Or, sur mobile, si le temps de chargement de votre page dépasse les 3 secondes, l’internaute a tendance à ne pas attendre et à quitter la page.

Vous avez un double enjeu :

  1. Optimiser votre page pour une lecture sur mobile : il serait dommage de passer à côté d’un client car votre site n’est pas adapté à son support ! Pensez à faire un test d’optimisation mobile pour identifier les écueils de votre page.
  2. Optimiser le temps de chargement : Si ce temps est supérieur à 3 secondes, vous perdrez beaucoup de clients. PageSpeed Insight est un outil gratuit qui saura déterminer ce temps de chargement.

 

          5. Reliez vos pages entre elles.

Pour chaque page de votre site, vous avez bien réfléchi à :

  • un mot clé pertinent,
  • un contenu associé (écrit et multimédia),
  • une structure claire (titre en balise h1 et sous-titre en balise h2, h3),
  • une annonce Google cohérente  (balise title, url, balise meta-description),
  • une compatibilité mobile et un temps de chargement optimisé.

Il est grand temps d’imaginer une arborescence qui a du sens et qui apporte de la valeur à l’internaute.

Indexez vos pages :

Rendez leurs urls accessibles en les ajoutant à un menu ou à une page.

“S’il n’y a pas de vraies pages indexées derrière les filtres de e-commerces par exemple, Google ne les reconnaîtra pas.”

- Louis Chevant

Agencez vos pages et créez du lien entre elles :

La page 1 et la page 38 abordent le même sujet ? Créez un lien clair entre les deux ! Les pages qui abordent le même sujet doivent être liées. Mais attention à ne pas créer de liens entre toutes les pages. C’est inutile ! Cloisonnez bien chaque thème et alternez entre articles de contenu et pages dédiées à la vente.

Travaillez par cocon thématique : Focalisez-vous sur un sujet et écrivez plusieurs articles qui peuvent se répondre. En plus, vous perdrez moins de temps à passer du coq à l’âne au sein d’un même article !

 

 

 

 

“Le but du SEO est de montrer à Google que vous maîtrisez et êtes le pape dans votre domaine.”

- Louis Chevant

Finalement, pour vous aider et vous aiguiller tout au long de votre optimisation SEO et après, un dernier outil mis à disposition par Google : le Google Search Console qui vous indique comment les visiteurs parviennent jusqu’à votre site.

 

Vous souhaitez être accompagnés dans la croissance de votre entreprise et l’optimisation de votre SEO ? Intégrez les plateformes d’innovation du réseau Paris&Co.

*Partenaire de Paris&Co, SmartKeyword propose une solution SEO clé en main qui combine un outil en ligne complet, un coaching personnalisé et une formation certifiante afin d’aider les e-commerçants à augmenter leur chiffre d’affaires en ligne grâce au référencement naturel.
Partager sur :

Lire aussi #Incubation, #Startup, #Bonnes Pratiques

Comment perfectionner son parcours client ?

Votre produit est lancé depuis quelques mois déjà mais vos utilisateurs peinent à se multiplier alors que  vos campagnes d’acquisition tournent à plein régime. Il y a de grandes chances pour que le noeud se trouve dans votre parcours client. 

Paris&Co vous propose quelques conseils pour perfectionner votre parcours et éviter que vos utilisateurs s’en aillent en collaboration avec Patrick Perlmutter, co-fondateur de Metriq.io qui intervient régulièrement auprès de startups incubées chez Paris&Co.