Publié le :

Grands Prix de l'Innovation 2017 : start-up, remportez le prix le plus prestigieux de l'année

#Veille

Chaque année, les Grands Prix de l'innovation de la Ville de Paris récompensent les start-up les plus prometteuses. A la clé ? Un chèque de 12 000 euros et une visibilité maximale.

Organisés par Paris&Co, les Grands Prix de l'Innovation de la Ville de Paris mettent chaque année en lumière les start-up du moment dans différentes catégories liées à la ville du futur.

Cette année, 9 catégories à l'honneur

Industries créatives
Energie et mobilité
Santé / bien-être
Transformation des entreprises
Urbains mobiles et connectés
Expérience client réinventée
Impact social et sociétal
Industrie du futur
Paris Living City Awards (catégorie réservée aux start-up internationales)

Participer à l'édition 2017 des Grands Prix de l'Innovation

 

Lauréats des Grands Prix de l'Innovation 2016

Les lauréats 2016 témoignent

> "Un des points forts des Grands Prix de l'Innovation, c'est la qualité de son jury, qui a une finesse d'analyse impressionnante" : Igor Carron, LightOn.

> "Les Grands Prix de l'Innovation nous apportent une visibilité sur notre marché mais aussi une crédibilité niveau institutionnel et investisseurs" : Aurélien Linz, Minuit Une.

> "Les acteurs économiques jusqu'en Chine se servent des Grands Prix de l'Innovation pour trouver des projets innovants" : Cédric Poigneau, Elyssamed.

> "Il y a un vrai effet avant et après Grands Prix, en terme de visibilité mais aussi en terme de crédibilité !": Yassir Kazar, Yogosha.

> "Juste après les Grands Prix, notre chiffre d'affaires a été multiplié par 4 !" : Philippe Meyralbe, Advitam.

> Le témoignage de Kevin Berkane, de Kialatok : « L’exposition médiatique offerte par les Grands Prix est incroyable ! »

> Revivez l'édition 2016 des Grands Prix de l'Innovation

 

En 16 ans, 67 lauréats et 750 000 euros de dotation

Depuis 2001, les Grands Prix de l'Innovation de la Ville de Paris récompensent les projets les plus innovants. Un concours qui ne cesse d'attirer les start-up les plus talentueuses, avec plus de 3 200 candidats qui ont tenté leur chance !

En 16 ans, les Grands Prix de l'Innovation ont récompensé 67 lauréats parmi 309 finalistes. Un véritable révélateur de pépites entrepreneuriales : 90 % de ces lauréats sont encore en activité aujourd'hui et emploient 1 085 personnes.

Quelques pépites ?

  • Lauréat 2003 / Leosphere / Leader mondial en matière d’observations atmosphériques utilisant la technologie Lidar (laser radar)
  • Finaliste 2006 / Neteven / Levée de fonds de 3,6 millions € en 2014 / Développement européen / Clients internationaux
  • Finaliste 2009 / Natural Grass / Fort développement en France et en Europe - Clubs d'Arsenal et du Real Madrid / Coupes du monde 2018 et 2022, Russie et Qatar
  • Lauréat 2010 / Weezevent / Développement international en Europe et Canada / 66 millions € de CA en 2015
  • Lauréat 2012 / Ynsect / Levée de fonds de 14,2 millions € en 2016 / Ambition nationale et mondiale
  • Lauréat 2014 / Simplon.co / En déploiement en France / Emploie 133 salariés
  • Lauréat 2014 / Tradelab / Développement en Europe / 20 millions € de CA en 2015
  • Finaliste 2015 / Wynd / Levée de fonds cumulées de 40 millions € / Chiffre d'affaires multiplié par 5 / Développement à Londres et Dubai
  • Finaliste 2015 / Sevenhugs / Levée de fonds de 13 millions € en 2016
  • Finaliste 2016 / Tracktl / Partenaire de l'Euro 2016 / Appli utilisée lors de 200 évènements par 50 000 utilisateurs / Collaboration avec avec Bang&Olufsen
  • Finaliste 2016 / Prêt à Pousser / Levée de fonds de 1,7 million € en 2016 / Développement en Allemagne, Angleterre et Nord Europe

 

Participer à l'édition 2017 des Grands Prix de l'Innovation

Déposez votre candidature en quelques minutes jusqu'au 18 août (10 octobre pour les start-up internationales)

Les Grands Prix de l'Innovation : 16 ans d'innovation à Paris

Partager sur :

Lire aussi #Veille

L’alimentation alternative au cœur du système ?

propulsé par Smart Food Paris

Depuis les années 1990, des systèmes de production et de distribution alternatifs émergent et remettent en cause les circuits dits conventionnels, incarnés tout particulièrement par le mode de fonctionnement de la grande distribution. Il y avait donc quelque chose d’assez paradoxal à voir apparaître en octobre dernier un Alter’Native food forum au cœur de l’un des plus grand rendez-vous de l’industrie agroalimentaire mondiale, le Salon international de l’alimentation (SIAL). Il serait donc possible de faire entrer l’alternative au cœur du système ?

La logistique, vaste champ de bataille

Le 22 novembre dernier, Colliers international présentait les résultats de son étude sur la logistique et le e-commerce. Cette thématique est au cœur d’interrogations portées par différents acteurs. Colliers International, entreprise de conseil en immobilier d’entreprise, s’est concentrée dans son étude sur les transformations survenues dans la structure foncière de la logistique à la suite de la croissance du marché du e-commerce et en particulier des pure players. Quelques semaines plus tôt, l’Association française de la logistique organisait dans la mairie du 9ème arrondissement une matinée de réflexion sur les futures solutions de logistiques urbaines durables, notamment en termes de transports. Plusieurs préoccupations se télescopent aujourd'hui autour de cette thématique : s’y croisent des enjeux environnementaux et un contexte concurrentiel dans lequel de nouveaux acteurs économiques imposent des normes de performances particulièrement exigeantes. Cette prégnance de la logistique traduit bien la place que cette fonction occupe dans la stratégie des entreprises.