Publié le :

Phenix lève 15 millions € pour lutter contre le gaspillage alimentaire

#Startup

La startup Phenix qui lutte depuis 2014 contre le gaspillage alimentaire lève 15 millions d’euros pour accélérer son déploiement à l’international, développer de nouveaux services digitaux et se diversifier dans de nouveaux flux de déchets.

Alumni des plateformes Economie circulaire et Smart Food Paris, Phenix a annoncé le 7 novembre avoir clôturé une levée de fonds de 15 millions d’euros auprès de Environmental Technologies Fund (ETF Partners) et Bpifrance - via le fonds Ville de Demain, Sofiouest, société d’investissement du groupe Ouest-France, et Arkéa via son fonds We Positive Invest. 

D’après l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), 10 millions de tonnes d’aliments consommables finissent chaque année à la poubelle en France, soit 16 milliards d’euros gaspillés. Fondée en 2014 par Baptiste Corval et Jean Moreau, Phenix accompagne les entreprises, collectivités et associations dans leur transition vers une économie circulaire, avec des solutions de réduction du gaspillage et de valorisation des déchets. Comment ? Phenix se positionne entre les enseignes de la grande distribution, qui souhaitent diminuer le coût de traitement de leurs déchets et les associations qui récupèrent les invendus. Aujourd’hui, plus de 950 associations et 1 000 clients en France travaillent avec Phenix pour lutter contre le gaspillage sur 21 sites à travers la France. Au total depuis sa création, Phenix a permis de sauver 15 000 tonnes d’aliments de la poubelle, soit 30 millions de repas, ainsi que 1,6 million de kilos de matériel non alimentaire valorisé.

Avec cette levée de fonds, Phenix va poursuivre un développement européen et international, déjà débuté en Espagne et au Portugal avec succès. Le jeune entreprise compte également investir dans le développement de nouveaux services digitaux et d’étendre son activité vers la gestion d’autres flux de déchets.

 

Lire le portrait de Phenix : Phenix valorise les surplus alimentaires en or

 

Ecouter l’interview de Phenix, finaliste des Grands Prix de l’Innovation 2016

En vidéo : [Interview] La valeur ajoutée de Paris&Co ? Ses incubateurs "verticaux"

[Interview] "Grâce à Paris&Co nous avons été conviés à venir pitcher devant 40 ambassadeurs"

 

La revue de presse : Phénix lève 15 millions d’euros pour lutter contre le gaspillage en Europe sur Frenchweb, Maddyness, LSA...

Partager sur :

Lire aussi #Startup

LEVER AUPRÈS D’UN VC : 5 RÈGLES POUR L’ENTREPRENEUR

propulsé par Incubateurs

Le mythe de la startup qui lève avec un pitch bien ficelé et un beau powerpoint a encore la peau dure dans l’écosystème ! De fait, bon nombre de startups tapent à la porte des VC pleines d’étoiles dans les yeux et ressortent avec des frustrations, ne comprenant pas pourquoi on ne leur signe pas un chèque malgré leur enthousiasme. Avant de se lancer dans cette aventure, certains points sont à vérifier et à travailler.

Maximilien Bacot du fonds d’investissement Breega* intervient régulièrement auprès des startups de Paris&Co pour répondre à leurs questions  sur la levée de fonds auprès de VCs. Voici ses  5 recommandations  pour maximiser vos chances de succès