En bref

  • Date de création :

    30 mai 2017
  • Date d'incubation :

    Juillet 2018

Gallimaté, le maté à la française

En quelques mots Gallimaté qu’est-ce que c’est ?

Gallimaté, c’est une entreprise qui ambitionne de révolutionner le snacking traditionnel avec des saveurs originales et inattendues. Nous avons commencé avec une gamme de boissons à base de maté. Maintenant nous nous orientons vers le snacking sucré et salé.

Comment vous est venue l’idée de Gallimaté ? Pourquoi ce choix du maté ?

Tout a commencé lors d’un voyage à Berlin. La différence de mode de vie et d’alimentation entre la France et l’Allemagne était frappante. En Allemagne il y a une offre beaucoup plus variée pour s’alimenter de façon saine avec des produits différents et originaux. Un des produits phare est notamment le maté. Nous avons tout de suite été séduits par cette boisson naturelle. Suite à ce voyage, nous nous sommes lancés dans la production de boissons à base de maté et ainsi est né Gallimaté.

La gamme de boissons Gallimaté compte actuellement 3 recettes (original, Tonic et Ginger Ale). Comment avez-vous développé ces recettes ?

Nous travaillons avec un laboratoire avec qui nous développons les recettes. Nous voulions vraiment quelque chose de naturel. L’idée générale était de revisiter des classiques en ajoutant des notes florales. La première recette développée a été celle de l’Original. Nous voulions notamment casser le côté amer du maté  en ajoutant de la fleur de sureau et du sirop d’agave.

Ensuite nous avons ouvert la gamme de boissons avec des recettes qui accompagnent le consommateur tout au long de sa journée : le Ginger Ale pour la journée et le Tonic pour le soir, en particulier pour faire des cocktails.

Vous avez été conquis par le maté lors de votre voyage à Berlin. Est-ce que les consommateurs français sont autant séduits par le maté ?

C’est un produit encore peu connu du public français. Il y a une vraie éducation à faire au niveau du consommateur. Les choses commencent un peu à changer depuis que des célébrités, comme Griezmann, en consomment mais il y a encore du chemin à faire

Hormis votre ambition de démocratiser le maté, quelles sont les prochaines étapes pour Gallimaté ?

On nous connait bien pour nos boissons, désormais nous voulons développer de nouveaux produits et se lancer sur le snacking. Nous travaillons actuellement sur une gamme de snackings salés, plutôt pour l’apéritif, qui devrait sortir d’ici mai 2019. Une nouvelle boisson sortira cet été. A plus long terme, une gamme de barres énergétiques sortira en septembre 2019.  

Comment Smart Food Paris vous accompagne-t-il dans ce parcours ?

Nous sommes déjà bien avancés dans notre développement. Le vrai atout de Smart Food Paris c’est sa capacité à nous mettre en relation avec des gens pertinents avec notre business et qui nous aident dans notre développement. Nous avons pu présenter Gallimaté à certains partenaires comme Coca Cola. Nous avons également pu participer au SIAL.

Votre portrait food ce serait quoi ?

Si nous étions un plat nous serions un Som Tam. C'est une salade d'Asie du Sud Est qui combine toutes les saveurs : acide, épicé, salé et sucré.

Si nous étions un ustensile nous serions un shaker pour mélanger les saveurs.  

Si nous étions un aromate, nous serions le basilic parce que c’est frais et ça nous rappelle l’été.  

Quel restaurant préféré à Paris ?

Le Boti ! Tout est fait maison. C’est ultra frais et super bon.