En bref

  • Date de création :

    06 avril 2016
  • Date d'incubation :

    Juin 2017
  • Fondateurs :

    Antoine Boillet, Sijia Wang
  • Site internet :

    https://www.smeal.fr/

Smeal, la solution nutrition et bien-être quotidienne pour les sportifs

En quelques mots Smeal qu’est-ce que c’est ?

Smeal propose des repas sur mesure adaptés aux besoins des sportifs, qui leur permet de bénéficier d’un accompagnement au quotidien sur des enjeux de nutrition. En effet, ils ont des besoins directement liés à leurs performances et auxquels il est indispensable de répondre pour garantir leur bonne santé. Il existe beaucoup de solutions pour les accompagner pendant l’effort, mais pas pour les guider dans ces choix au quotidien, alors qu’ils ont généralement peu de temps à consacrer à ces questions. Smeal leur offre cet accompagnement à travers des repas dont le profil nutritionnel a été optimisé pour eux.

Comment est née cette idée ?

Avant de développer Smeal, j’étais ingénieur et je pratiquais le cyclisme en amateur. Je souhaitais avoir une alimentation qui soit en phase avec mon activité sportive et qui garantisse mon bien-être, mais je disposais de peu de temps à y consacrer et sans outil adapté, il est difficile de faire les bons choix. C’est comme ça que je me suis rendu compte qu’il y avait vraiment quelque chose à faire pour optimiser la nutrition des sportifs.

Nous avons développé les recettes Smeal dans cette perspective, en nous entourant d’ingénieurs et d’experts en agroalimentaire, en sport et en nutrition. Nous avons aussi travaillé avec des athlètes de haut niveau, comme l’enduroman Cyril Blanchard, pour mieux comprendre leur profil nutritionnel, développer des recettes adaptées et élaborer le message adéquat sur le produit.

Avez-vous été confrontés à des défis dans le cadre du développement de Smeal ?

Nous proposons un nouveau mode de consommation, aux qualités nutritionnelles exceptionnelles, puisque nous répondons à 140 allégations nutritionnelles et de santé. Les produits Smeal sont donc des produits complexes autour desquels il faut construire un message simple et compréhensible : cela a représenté un défi pour nous en termes de marketing. Nous avons réalisé un important travail de terrain, en animant des focus groups et des évènements autour de Smeal, aidés par des mentors et des Business Angels spécialisés sur ces questions.  

De ce point de vue, notre plateforme e-commerce a représenté un véritable atout, puisqu’elle nous a permis d’être en contact direct avec nos consommateurs et d’avoir leurs retours. Notre produit plaît beaucoup, et nous pouvons mettre les témoignages en valeur sur le site. C’est une manière pour nous de construire une approche positive, à contre-courant des messages parfois anxiogènes communiqués autour des régimes alimentaires. Plutôt qu’une approche culpabilisatrice, nous proposons des produits qui associent le bien-être et la santé, associés à des repères nutritionnels qui permettent de donner de bons réflexes au quotidien. Et dans notre démarche, cela passe par le produit bien sûr, mais également de la création de contenu, des formations ou encore de la vulgarisation auprès de nos consommateurs.

Et quelles sont les prochaines étapes pour vous ?

Nous sommes en phase de déploiement commercial, auprès de réseaux sélectifs spécialistes du sport et du running outdoor, ainsi que de salles premium. Notre objectif est d’accélérer ce développement commercial et dans cette optique nous allons organiser une levée de fond d’ici l’été.

Comment Smart Food Paris vous accompagne-t-il à ces différentes étapes de développement ?

Smart Food Paris nous a permis d’acquérir de l’expérience et une meilleure connaissance du secteur agroalimentaire, notamment à travers la mise en relation avec un réseau d’entreprises qui en sont issues. Cela nous a permis d’avoir des retours sur de nombreux sujets, tels que les canaux de commercialisation à privilégier, et de bénéficier d’un accompagnement sur la conception et la mise en valeur de nos produits.

Votre portrait food ce serait quoi ?

Si j’étais un plat, je serais une salade de poulet : c’est équilibré, sain et bon !

Si j’étais un ustensile, je serais un couteau suisse, car lorsque l’on monte une startup on a besoin d’être plus polyvalent qu’un ustensile qui n’accomplit qu’une seule tâche

Si j’étais un aromate, je serais de la coriandre

As-tu un restaurant à nous conseiller à Paris ou aux alentours ?

Le Grenier de Notre-Dame (18 rue de la bûcherie, 75 005). C’est un restaurant végétarien et macrobiotique qui apporte une grande attention à la rencontre entre plaisir et nutrition. Ils ont aussi une vraie approche en termes de développement durable.