Publié le :

238 entreprises cumulant 150 millions d’euros de chiffre d’affaires accompagnées par Paris&Co en 2015

#Startup #Open Innovation #Levée de fonds

Comme chaque année, le printemps sonne l’heure du bilan pour Paris&Co Incubateurs*. C’est peu de dire que l’accompagnement quotidien des jeunes pousses par nos équipes porte ses fruits !

La preuve : des chiffres d’affaires en perpétuelle hausse, avec des levées de fonds records et de belles histoires. Notre état d’esprit : faire perpétuellement évoluer nos programmes et construire des tendances plutôt que les suivre, pour faire des start-ups parisiennes des modèles du genre. Panorama.

Les incubés 2015 : 238 entreprises pour 2 026 emplois

Les différents incubateurs de Paris&Co (Welcome City Lab, Tremplin, Labo de l’Edition, etc.) ont accompagné l’année dernière 238 entreprises.

62% des entreprises incubées en 2015 annoncent une levée pour un montant total de 108M€, avec parmi les plus notables : Actility (25M€), MonDocteur (12M€), GuestToGuest (4M€) ou Navya (4,1M€). A noter également, l’intégration de Weezevent dans le groupe Venteprivée.com.

Seules 10% ont au moins une femme dans l’équipe dirigeante… nous travaillons activement à améliorer ce chiffre, avec par exemple le programme Les Sprinteuses lancé en partenariat avec Paris Pionnières sur la thématique du Sport.

 

Et avec les Alumnis ? Des levées de fonds atteignant un total de 175 millions d’euros !

En rajoutant les alumni dans les data, celles-ci sont encore plus significatives : rappelons qu’au 31 décembre 2015 les incubateurs Paris&Co avaient accompagné 666 entreprises, dont 77% sont toujours en activité.

Parmi les 175M€ de fonds privés levés, 67M€ l’ont été par des alumnis dont Peopledoc (28M$), Balyo systems (10M€) ou Alkemics (5M€). 

 

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Open Innovation, #Levée de fonds

Allier croissance et impact positif ? La gymnastique mentale des entrepreneurs

propulsé par Paris&Co

A l’heure où les défis environnementaux et sociaux se font de plus en plus urgents, gouvernements, villes et entreprises multiplient les initiatives pour répondre à ces derniers. On assiste à une prolifération des labels, des démarches RSE et des transformations internes dans les grandes entreprises depuis quelques années. Mais, qu'en est-il de l’écosystème des startups ? Sont-elles plus vertueuses ?