Publié le :

Meet My Mama remporte le trophée du Grand Prix Favor'i E-commerce

#Startup #Levée de fonds

La startup Meet My Mama, accompagnée par Smart Food Paris, plateforme d’innovation de Paris&Co dédiée aux enjeux alimentaires, décroche le trophée du Grand Prix Favor'i E-commerce dans la catégorie éco-responsable organisé par La Fevad.

Jeudi dernier, BFM Business diffusait la 14e édition du Grand Prix Favor’i E-Commerce, un événement de la Fevad ; la Fédération du e-commerce et de la vente à distance. Parmi une centaine de candidatures, la startup Meet My Mama a remporté le trophée Ecoresponsable qui met à l’honneur les démarches écoresponsables développées par les sites e-commerce.

 

Meet My Mama est un traiteur engagé et une école de formation qui a pour ambition de révéler les talents culinaires de femmes immigrées ou réfugiées qui souhaitent vivre de leur passion pour la cuisine et de les aider à créer leur entreprise. La startup les soutient à se professionnaliser et à commercialiser leur savoir-faire. Pour cela, Meet My Mama a développé une école de formation, un service traiteur à destination des entreprises et une activité de conseil en innovation alimentaire responsable. Chaque femme peut donc suivre un parcours personnalisé adapté à ses compétences et aspirations afin de devenir un chef confirmé et affirmé. La startup emploie aujourd’hui 200 femmes et possède plus de 1 000 clients.

 

Convaincue que l’industrie alimentaire doit devenir plus inclusive, durable et responsable, Meet My Mama veut devenir la plateforme traiteur de toutes les cuisines du monde en valorisant des talents culinaires jusqu’alors non reconnus.

 

A lire aussi : Le portrait de Meet My Mama.

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Levée de fonds

Allier croissance et impact positif ? La gymnastique mentale des entrepreneurs

propulsé par Paris&Co

A l’heure où les défis environnementaux et sociaux se font de plus en plus urgents, gouvernements, villes et entreprises multiplient les initiatives pour répondre à ces derniers. On assiste à une prolifération des labels, des démarches RSE et des transformations internes dans les grandes entreprises depuis quelques années. Mais, qu'en est-il de l’écosystème des startups ? Sont-elles plus vertueuses ?