Publié le :

Too Good To Go lève 25,7 millions d'euros pour accélérer son développement à l’international

#Startup #Levée de fonds

La startup Too Good To Go, alumni de Smart Food Paris, plateforme d’innovation de Paris&Co dédiée aux enjeux alimentaires, annonce une levée de 25 millions d’euros auprès de Blisce afin de financer son développement aux Etats-Unis, où elle s’est lancée en septembre 2020.

 

Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), ce sont 10 millions de tonnes d’aliments consommables qui finissent chaque année à la poubelle, ce qui représente 16 milliards d’euros gaspillés. Fondée en 2016, l’application Too Good To Go relève ce grand défi en mettant les consommateurs en relation avec les restaurants et épiceries de proximité. Depuis sa création, Too Good To Go revendique avoir sauvé 55 millions de panier-repas en s’appuyant sur un réseau de 50 000 commerçants partenaires. «Nous sommes encore loin du compte, estime pourtant Lucie Basch. Rien qu'en France, le pays où nous sommes le plus développés, nous pourrions aider 200.000 commerçants».

 

La startup compte aujourd’hui 24 millions d’utilisateurs dont 8 millions en France et souhaite désormais s’attaquer au marché des Etats-Unis. La jeune pousse espère ainsi sauver 4 millions de repas outre-Atlantique en 2021. « Présent dans 14 pays en Europe, le lancement récent de Too Good To Go aux États-Unis a rencontré un succès prometteur ! Blisce, par son réseau américain et ses moyens financiers, pourra soutenir notre ambition conséquente pour le développement aux États-Unis et contribuer au mouvement mondial de lutte contre le gaspillage alimentaire que Too Good To Go amplifie chaque jour par ses actions engagées », indique Lucie Basch, co-fondatrice et présidente de Too Good to Go.

 

Pour faciliter son développement à l’international, Too Good To Go a annoncé une levée de 25,7 millions d’euros, notamment auprès de Blisce fondé par Alexandre Mars, de ses investisseurs historiques et de certains salariés qui ont ainsi pu rentrer directement au capital. « Dès le début, les équipes de Too Good To Go ont fait preuve d'une vision singulière : qu'il est possible d'intégrer le bien social dans son modèle économique et de générer des résultats impressionnants tout en ayant un impact positif sur la vie des gens et sur la planète », relève Alexandre Mars. « Au-delà des frontières, la lutte contre le gaspillage alimentaire est nécessaire au niveau mondial : un tiers de la nourriture produite est gaspillé », rappelle pour sa part Lucie Basch, cofondatrice et présidente de Too Good To Go, qui se félicite que « les investisseurs saisissent aujourd'hui la puissance et la valeur des entreprises à mission ».

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Levée de fonds

Les Miraculeux lève 5 millions d’euros pour déployer ses gummys à l’international

propulsé par Paris&Co

La startup française alumni de Smart Food Paris, la plateforme d’innovation de Paris&Co dédiée à l’alimentation durable, a bouclé un tour de table à hauteur de 5 millions d’euros. Depuis sa création il y a deux ans, la startup ne cesse de se déployer en fabriquant des compléments alimentaires qui répondent aux besoins des Français.

 

8 parcours de femmes talentueuses engagées pour une innovation alimentaire durable et responsable !

Elles sont entrepreneures, expertes ou marraines de promotion de Smart Food Paris, la plateforme d’innovation de Paris&Co dédiée à l’alimentation durable : ce mois d’avril, nous avons le plaisir de mettre à l’honneur les femmes du réseau Paris&Co qui participent à la transformation du secteur alimentaire sur toute la chaîne, de la ferme à l’assiette, tout en adressant les grands défis environnementaux et sociétaux de demain.

L’application Vytal lève 10 millions de dollars pour devenir leader du marché européen des emballages réutilisables

propulsé par Paris&Co

Cette startup allemande alumni de Smart Food Paris, la plateforme de Paris&Co dédiée à l’alimentation durable, a réalisé un tour de table mené par Grazia Equity qui investit avec IP Group, un investisseur actif au niveau mondial dans les technologies propres, la société de capital-risque Rubio, ainsi que plusieurs investisseurs particuliers.